Accueil > Ronde 2 : Vendredi 13 !

Ronde 2 : Vendredi 13 !

samedi 14 novembre 2009, par Redaction FFE

Il y en a un ou deux dans l’année. Et gare quand ça tombe pendant un tournoi d’échecs d’importance. Qu’on le craigne, qu’on en célèbre les mystérieuses vertus ou qu’on s’en moque, le vendredi 13 ne laisse jamais complètement indifférent.

Quoi qu’il en soit, à Kemer, les joueurs ne sont pas pour autant arrivés devant l’échiquier avec un fer à cheval, une patte de lapin ou un trèfle à quatre feuilles pour conjurer l’éventuel mauvais sort. Et les paraskévidékatriaphobes (1) n’ont pas refusé de jouer cette 2e ronde.

Après coup, il sera toujours possible de penser que le vendredi 13 n’a dans l’ensemble pas porté chance aux Français, qui réalisent un très modeste 11,5/20 au cours de cette 2e ronde. Mais les cartésiens trouveront une explication beaucoup plus rationnelle à cette performance plus que moyenne. Après une première ronde très favorable, il était tout à fait naturel que les petits Bleus soient opposés au cours de cette 2e ronde à des adversaires plus coriaces. C’était le cas notamment pour Julien Song, opposé au MI Indien Vidit (2459) ou Salomé Neuhauser et Emma Richard face à des adversaires à plus de 2200 Elo. A l’arrivée, la logique sportive a été respectée et aucune bonne surprise n’était à l’ordre du jour pour les Tricolores.

Six Français sont à 2/2 : Cécile Haussernot, Mathilde Chung, Bilel Bellahcene, Gary Giroyan, Christophe Sochacki et Maxime Lagarde.

(1) : les terrorisés du vendredi 13