Accueil > Championnats du Monde > Championnats du Monde 2015 > Monde - Ronde 8

Monde - Ronde 8

dimanche 1er novembre 2015, par Jacques Mathis

Noam
Une belle montée en régime pour Noam ! Il Prend tous les risques dans une française Tarrasch et réussit à placer un classique Fxh7 face à un joueur russe a qui il rendait 300 points. Il faut continuer sur cette lancée...

Chloe
Chloe renoue avec la victoire dans sa scandinave fétiche. Elle sort correctement toutes ses pièces puis lancé l’assaut sur le roi de sa jeune adversaire. Espérons la même chose demain...

Laura
Nulle rapide en une vingtaine de coupe à peine entre deux joueuses qui ont joué de manière ultra prudente. Laura devra montrer plus de punch demain pour gagner avec les blancs !

Lucie
Partie impressionnante de Lucie dans une attaque Veresov travaillée le matin. Entreprenante et nullement impressionnée par l’élo de son adversaire, elle prend d’assaut le roi adverse et gagne au passage du matériel. Elle conclut sans trembler

Adam
Adam a été confronté à une ouverture très marginale, mais venimeuse. Après quelques essais infructueux pour réfuter, sa position est devenue très mauvaise. Grâce à quelques menaces tactiques, il crée quelques doutes dans la tête de son adversaire, et obtient la nulle sur proposition adverse, après en avoir refusé une première.

Luka
Luka et son style tranquille a obtenu une position solide. Une petite gaffe de l’adversaire est bien exploitée, mais le pion gagné est immédiatement rendu par précipitation. Une nulle logique.

Anaëlle
Anaëlle a facilement égalisé contre sa forte adversaire russe (maître Internationale à 2300). Quelques petites imprécisions ont dès lors rendu la tâche plus difficile, mais un joli sacrifice de pion pour se libérer rééquilibre la partie. Dans une finale nulle sur la même aile, Anaëlle gaffe en améliorant sensiblement la structure de son adversaire, et la meilleure technique a malheureusement fait le reste. Rageant...

Guillaume
Guillaume a joué une superbe partie d’attaque contre un jeune vietnamien pas en reste au niveau tactique. Créatif et volontaire, Guillaume empoche un joli point et se replace un peu avant le sprint.

Bilel
Avec la volonté de tout donner, Bilel refuse nulle et joue le tout pour le tout après 2 rondes décevantes . Il va être sévèrement contré mais son abnégation paye et il sauve la nulle dans une finale mal engagée.

Dylan
Difficile reprise pour Dylan après la journée de repos . Après avoir récité ses games, il essaie de compliquer au maximum une position qui est pourtant meilleure . Sa mauvaise évaluation est fatale.

Elise
Mauvaise partie d’Elise qui refuse de calculer les lignes tendues et du coup obtient une position difficile. Heureusement, dans le zeitnot son adversaire gaffe et Elise empoche un point pas mérité mais au vu des prestations précédentes, ce n’est pas immérité.

Quentin
Dur à accepter un déroulement similaire chaque jour. Quentin a parfaitement négocié son milieu de jeu, pris un avantage décisif puis par fainéantise n’a pas voulu faire l’effort de calculer le KO avec précision et a permis à son adversaire de s’en sortir . Encore un demi point de perdu...

Rajat
Opposé au dangereux polonais Fiszer, Rajat obtient un petit avantage qu’il va malheureusement dilapider en raison d’une faute de calcul. Le français s’inclinera et reste donc à 6/8. Tout est encore possible avant le sprint final.

Dimitri
Dans une Est-Indienne tendue, l’adversaire algérien de Dimitri sacrifie une pièce pour deux pions afin de pêcher en eau trouble. La défense précise du tricolore lui permettra de digérer le matériel et d’empocher le point pour totaliser 4,5/8

Pierre-Basile
Face à un joueur israelien à 2150, Pierre-Basile tombe dans une position qu’il affectionne tout particulièrement et obtient un gros avantage. Son adversaire s’accroche et sacrifie la dame pour tenter de brouiller les cartes et ...ça marche. Pierre-Basile rate un coup gagnant et laisse l’israelien retourner la situation avant de s’incliner. Une grosse partie dans laquelle le français n’a pas été récompensé de son jeu entreprenant.

Lara
Partie à sens unique pour Lara qui gagne rapidement un pion puis une deux avant de réaliser tranquillement son avantage matériel contre une joueur sri lankaise. Une victoire qui permet à la jeune française de remonter à 50% .

Nani
Une nouvelle fois Nani a joué rapidement... La gaffe n’a donc pas tardé à arriver ! Après quoi, elle s’est bien appliquée, mais il était déjà trop tard !

Albert
Partie sérieuse d’Albert qui profite des erreurs adverses dans une position solide. Il l’emporte sans problème. Il faut maintenant continuer !

Amélie
Amélie sort de l’ouverture avec un plus et commet une légère imprécision qui rééquilibre le débat. Ensuite, la partie est complexe... Elle sous estime légèrement ses chances dans la finale et laisse son adversaire l’emporter alors que sa position méritait au moins la nulle !

Estée
Partie parfaitement maîtrisée par Estée. Elle suit le plan classique de l’ouverture, et domine totalement son adversaire peu inspirée. Quatre victoires consécutives... On en veut encore !

Le prix de la meilleure partie du jour est décerné à Estée AUBERT et à Noam PATOLE ...
JPEG - 255.1 ko