Accueil > Championnats du Monde > Championnats du Monde 2015 > Monde - Ronde 1

Monde - Ronde 1

dimanche 25 octobre 2015, par Jacques Mathis

Les petits bleus n’ont pas manqué leur entrée dans la compétition en étant concentrés dès le départ, sans doute encore dans le prolongement du Championnat d’Europe...

75% de réussite donc pour cette ronde 1 dont je ne garderai que deux anecdotes :

- la performance du jour de Luka RADOVANOVIC qui remporte son duel contre un joueur à 1844 elo !...
- la victoire de Nani GAGUA qui m’a dit avant la partie "Tu sais Jacques, je dois gagner aujourd’hui car c’est l’anniversaire de mon papa !..."

Espérons qu’il y aura encore beaucoup d’anniversaires de tous les papas des jeunes de l’Equipe de France d’ici le 4 novembre... !
JPEG - 179.8 ko

Noam
Prenant rapidement l’ascendant sur son adversaire avec les noirs, Noam veut terminer tactiquement la partie, et oublie une défense de son adversaire, puis se fait avoir dans la finale. Dommage pour lui, il faudra être concentré pour la prochaine partie...

Lucie
Incroyable partie qui aurait du se solder par la victoire de Lucie. Gagnante après l’ouverture, elle recule ses pièces au lieu de conclure, puis gaffe et offre la dame. Une partie encourageante cependant car elle a montré qu’elle était au niveau contre une joueuse à 1700.

Laura
Appliquée mais trop défensive, Laura a défendu longuement une position inférieure avant de craquer en finale. Il faudra se reprendre avec les blancs demain.

Chloé
Chloé a été trop optimiste dans la réalisation de son attaque, donnant deux pions à son adversaire. Malgré des efforts pour compliquer la partie, elle s’incline après 2 h de jeu.

Bilel
Face à un indien à presque 2200, Bilel se retrouve rapidement hors de ses connaissances. La position est très proche de l’égalité, mais son adversaire jouera quelques coups surprenants que Bilel exploite parfaitement. La conclusion est propre.

Dylan
Longue partie de Dylan, qui prend l’initiative dès le début mais doit faire face à une défense héroïque de son adversaire irlandais. Après 5 h de combat acharné, il remporte une victoire qui malgré son statut de favori, fait du bien au moral !

Elise
Contre une adversaire contre laquelle elle avait "ramé" à Porec, Elise exécute parfaitement son début pour prendre l’avantage et malgré une légère imprécision, elle déroule. Bonne entrée en matière !

Quentin
Comme à son habitude, Quentin réfute comme il faut le plan douteux de son adversaire et prend l’initiative rapidement. Malheureusement, son adversaire s’accroche et Quentin n’est pas précis. L’avantage sur l’échiquier s’évapore, mais l’avance à la pendule lui permet de faire craquer son valeureux adversaire. Comme pour Porec, Quentin devra s’appliquer dans la finition.

Nani
Victoire facile de Nani qui n’a pas eu à s’employer. Cependant, son rendu pouvait être facilement amélioré. Elle n’a pas assez pris son temps ! A l’Europe, elle avait corrigé partiellement ce point en cours de tournoi... Elle doit donc rapidement faire cet effort pour jouer en haut de la catégorie.

Amélie
Victoire nette et sans bavure d’Amélie. Elle réalise une bonne ouverture, et domine ensuite stratégiquement son adversaire. La partie se termine par une attaque et un mat... De la confiance engrangée pour continuer !

Albert
Dans une position jouée plusieurs fois à l’entraînement, Albert change son coup habituel pour une mauvaise raison, et prend une très mauvaise décision... Il rentre donc dans une partie où ses chances sont très compromises. Il se bat, mais sa position prend l’eau petit à petit. Heureusement, son adversaire, poli, lui propose la nulle. Albert accepte pour limiter la casse. Il se reprendra demain.

Estée
Aussi combative que d’habitude Estée "a fermé la salle". Les deux joueuses ont livré un beau combat, et c’est Estée qui l’a emporté au bout de la nuit !

Adam
Adam conquiert l’avantage de la paire de fous après l’ouverture. Après avoir déroqué le roi adverse, le jeune français sacrifie un pion pour l’ouverture des lignes et multiplie les menaces tactiques pour faire craquer l’adversaire. Un fort coup pour continuer l’initiative, doublé d’un subtil piège dans lequel l’adversaire est tombé, conclue une bonne première ronde de la part d’Adam.

Anaelle
Anaelle a pris un solide avantage et l’initiative. Dans une position très difficile, l’adversaire ne trouve aucun coup de défense, et Anaëlle conclue proprement une première ronde qui ne lui réussissait plus depuis fort longtemps. Ouf !

Luka
Luka entame admirablement son tournoi en battant l’une des têtes de série. En tenant patiemment le choc, Luka a fini par faire perdre les pédales à son adversaire qui offre un pion en finale de cavalier. Une grosse performance, bravo !

Guillaume
Guillaume a compromis sa position dans l’ouverture en répétant une manœuvre dans une position qu’il pensait similaire à la suite préparée. Ce n’était pas le cas, et en dépit d’efforts insensés pour l’emporter, Guillaume doit se contenter de la nulle. Un résultat même heureux à la fin. Une contre-performance certaine, mais les efforts déployés et la créativité sont toujours là, il va maintenant falloir partir du bon pied dans la partie de demain.

Pierre-Basile
Victoire par forfait de Pierre-Basile opposé à un Mauricien.

Rajat
Face à un représentant libanais, Rajat empoche un point rapidement et débute de la meilleure manière le tournoi.

Lara
Une bonne entrée en matière de Lara qui a bien maitrisé son sujet face au jeu pour le moins original de son adversaire libanaise.

Dimitri
Après avoir aisément obtenu une position prometteuse au sortir de l’ouverture contre un jeune écossais, Dimitri se précipite et oublie une astuce tactique qui le met dans une situation désagréable. Heureusement, son sens de l’initiative lui permettra de retourner la situation et de l’emporter. Petite frayeur sans conséquence et un point qui lance le tournoi.

Prix de la meilleure partie du jour : Luka RADOVANOVIC

JPEG - 5.3 Mo
JPEG - 4.4 Mo