Accueil > Championnats d’Europe > Championnats d’Europe Jeunes 2015 > Europe - Ronde 6

Europe - Ronde 6

dimanche 27 septembre 2015, par Jacques Mathis

Noam
Dans une française Tarrasch, Noam prend son temps (une première !) et joue avec précision. Une belle combinaison tactique lui permet de gagner la dame. Il faut continuer la remontée maintenant et continuer à jouer sérieusement.

Lucie
Dans une espagnole d’échange, Lucie a pris un maximum de risques et cela a payé. Elle tactifie son adversaire et gagne une pièce. Elle jouera la suite sans trembler et empoche un 3ème point.

Laura
Deuxième victoire pour Laura qui continue son opération vers son objectif de 4.5. Dans un gambit dame refusé, l’attaque de minorité se passe pour le mieux et elle obtient un bel avantage. Son adversaire finit par gaffer sous la pression et Laura remonte à 2.5 points.

Bilel
Partie propre de Bilel qui exécute son adversaire après une ouverture douteuse. Bien que lâché, il lui reste un coup à jouer et pourrait bien revenir en boulet de canon sur les premières tables.

Dylan
Surpris par un choix secondaire de son adversaire, Dylan prend énormément de temps pour .....bien jouer. Sans confiance, il n’y croit pas lui-même alors que son jeu osé était tout à fait correct. Dans le zeitnot, il rate une simple combinaison et s’incline la tête basse.

Elise
Partie à oublier pour Elise qui s’est trompée dans le début. Elle ne peut rien faire ensuite.

Quentin
Partie créative de Quentin qui sacrifie 2 pions pour étouffer son adversaire. Alors qu’il semble se diriger vers la victoire, il se précipite pour récupérer son matériel, il n’en fallait pas tant à son adversaire qui simplifie et arrache la nulle. Rageant !
Luka a pensé pouvoir gagner la qualité comme dans la variante étudiée le matin. Mais les blancs avaient dévié. Luka a joué bien trop vite pour s’en apercevoir, et la défaite fût rapide.

Adam
Adam connaissait sur le bout des doigts une variante risquée jouée aventureusement par son jeune adversaire suédois. Victoire sans trembler.

Anaëlle
Anaëlle a bien manœuvré pour prendre petit à petit le dessus. Une grosse gaffe a failli compromettre la victoire patiemment construite, heureusement, la chance aujourd’hui du côté d’Anaëlle.

Guillaume
Guillaume a sorti une de ses variantes dont il a le secret. Très tactique, avec une grosse initiative. Cette prise de risques maximum a poussé son fort adversaire dans ses derniers retranchements, et malgré la pression du temps, les blancs ont trouvé suffisamment de ressources pour sauver la nulle. Une magnifique prestation néanmoins.

Pierre-Basile
Pierre-Basile obtient une position confortable dans le milieu de jeu contre un bielorusse dans laquelle, il va malheureusement prendre une mauvaise décision stratégique qui va le priver irrémédiablement de contre jeu. Une défaite qui ne doit pas remettre en question le bon niveau de jeu affiché jusqu’à là.

Lara
Opposée à une estonienne, Lara négocie parfaitement l’ouverture jusqu’à obtenir un gros avantage face à l’ouverture anglaise adverse. Une mauvaise gestion du temps poussera la française à accepter le partage du point dans une position supérieure. Avec un peu plus de confiance, nul doute que la jeune française pourra aborder la dernière ligne droite plus sereinement.

Dimitri
Dans une Sicilienne qu’il affectionne, Dimitri se trompe de timing pour réaliser une poussée thématique et ce qui aurait dû lui procurer une position agréable a finalement tourné à la catastrophe. L’attaque adverse s’est montrée irrésistible et le benjamin français doit à nouveau s’incliner. On attend une réaction impérative pour bien terminer le championnat.

Rajat
Après avoir donné un pion dans une position sans perspective, Rajat s’est bien accroché alors que son adversaire a continué à jouer rapidement. Peu à peu, le jeune français reprend des couleurs pour finalement s’imposer dans la finale. Une victoire importante qui permet à Rajat de se placer en embuscade avant le sprint final.

Nani
Ouverture trop rapide de Nani qui fait une erreur... Elle s’est bien reprise et tire une nulle facile de sa position délicate. Demain, concentration dès le départ !

Estée
Bonne partie d’ensemble d’Estée. Dans le zeitnot elle profite d’une gaffe de l’adversaire pour l’emporter ! Belle perf !

Amélie
Amélie fait une faute dans le milieu de jeu qui l’amène dans une position difficile. Contrairement à la ronde précédente, elle s’est très bien battue et elle réussit à faire craquer son adversaire. La nulle lui tend les bras... et patatra... Gaffe... Défaite cruelle.

Albert
Partie plus mitigée que les précédentes chez Albert qui l’emporte dans les complications du zeitnot grâce à un meilleur calcul ! La prochaine ronde est contre le joueur arménien à 100%. Il faudra sortir une grosse partie !
JPEG - 200.8 ko