Accueil > Championnats d’Europe > Championnats d’Europe Jeunes 2015 > Europe - Ronde 1

Europe - Ronde 1

mardi 22 septembre 2015, par Jacques Mathis

Compte rendu des entraîneurs

Nani
Victoire expéditive de Nani qui s’est bien appliquée. Son adversaire passe le cap de l’ouverture, mais enchaîne ensuite les cadeaux... Après avoir mangée beaucoup de matériel, Nani trouve un beau tableau de mat et sort de la partie avec un large sourire !

Amélie
Amélie termine aussi rapidement sa partie. Au tout début de la théorie, son adversaire réagit instinctivement au petit roque d’Amélie par un petit roque... Mauvaise idée, le classique Fxh7+ survient. 15 coups pour la miniature du jour ! Ah, les classiques...

Estée
Estée négocie mal l’ouverture et se retrouve coincée... Elle bataille très bien et refusera même la nulle ! Malheureusement, l’handicap du début ne pourra jamais être comblé, et la nulle est signée au bout de la finale. Encourageant !

Albert
Comme d’habitude, Albert a essayé de "fermer la salle". Au bout de la nuit, il ressort avec le point entier après une belle lutte. Pour autant, il aurait dû assurer la victoire bien plus vite en jouant simple. Il a cherché à sanctionner le début douteux de son adversaire avec un jeu dynamique. Un bon départ, mais il faudra encore plus de constance pour la suite.

Bilel
Bonne entrée en matière de Bilel, qui profite du mauvais placement de pièces de son fort adversaire ukrainien . Après avoir pris le contrôle dans sa Maroczy inversé, il grignote case par case et s’impose.

Elise
Un peu stressée pour son retour en équipe de France, Elise rate 2 très bonnes opportunités dans le début timide de son adversaire. Elle tente ensuite de trouver des ressources en sacrifiant un pion, mais malheureusement il est déjà trop tard et doit se résoudre au partage des points.

Quentin
Partie moyenne de Quentin aujourd’hui, qui, trop timoré, ne pousse pas l’attaque au bout et s’emmêle un peu les pinceaux . Heureusement, son adversaire n’est intéressé que par la nulle et simplifie la position à la première occasion. Nulle moyenne mais le tournoi est long.

Dylan
Comme Elise, Dylan faisait son retour en équipe de France et avait à cœur de montrer qu’il n’était pas là par hasard. Un choix discutable dans sa française force une finale certes agréable, mais difficile à gagner. 5h plus tard le constat est sans appel : son adversaire n’a pas fait de fautes et la nulle est conclue. Une réaction est attendue demain pour ces 3 "égaliseurs" !

Adam
Adam a manqué de logique dans des petites séquences simples et laisse échapper une partie à sa portée. L’apprentissage du haut niveau international commence mal, mais le jeune français a encore du temps dans ce tournoi pour exprimer tout son potentiel.

Luka
Contre un adversaire russe à qui il rendait plus de 400 points, Luka s’est bien sorti du jeu de manœuvre subtil de l’ouverture. C’est à ce moment précis que son attention se relâche, et une gaffe tactique achève prématurément la partie.
JPEG - 77.9 ko
Guillaume
Un jeu peu inspiré de son adversaire letton a conduit Guillaume à une position rayonnante dans laquelle la première menace tactique a fait mouche. Une victoire logique.

Anaelle
Mise à mal dès l’ouverture, Anaelle a gaspillé beaucoup d’énergie pour revenir, puis prendre un bel avantage. Après la défense de son adversaire, elle n’a pas eu la lucidité nécessaire pour assurer la nulle, et perd.

Rajat
Mauvaise entrée en matière pour Rajat qui, face à l’attaque adverse n’a pas suffisamment calculé pour finalement s’incliner sèchement. Une réaction est attendue dès demain.

Dimitri
Opposé à un jeune belge, Dimitri gagne rapidement un pion et se montre vigilant face à la tentative de contre-jeu adverse. Une bonne mise en jambes avant la ronde 2.

Lara
Propulsée à la table 1, Lara ne s’est pas laissée impressionner face à la numéro 1 du tournoi classée 2381. Malgré son pion de plus, la jeune française a malheureusement paniqué dans le zeitnot quand son adversaire a décidé de compliquer la position. Au final, une défaite qui laisse néanmoins une bonne impression quant au niveau de jeu de la championne de France cadettes.

Pierre-Basile
La tâche de Pierre-Basile ne s’annonçait pas évidente avec au menu un joueur russe à 2352. Après une ouverture bien négociée, le champion de France benjamins a parfaitement tenu le choc et a logiquement été récompensé par un demi point mérité. Demain ce sera encore un russe à plus de 2300 qui se dressera sur sa route.

Noam
Dans son style agressif habituel, Noam a pris le dessus sur son adversaire dans une attaque Max Lange jouée par son adversaire. Une jolie partie !

Laura
Dans une défense française qu’elle affectionne, Laura a obtenu une position favorable grâce au placement de ses pièces sur le centre adverse. Malheureusement, elle échange trop de pièces et doit accepter la nulle dans une finale sans possibilité de gain.

Lucie
Appliquée dans le début, Lucie n’a pas réussi à trouver un plan convenable dans le milieu de jeu, l’obligeant à prendre des risques pour tenir sa position. Une mauvaise appréciation sur la mobilité de ses pièces la laisse avec un cavalier de moins, ce qui lui coûte la partie.
JPEG - 173.9 ko