Accueil > Championnats d’Europe > Championnats d’Europe Jeunes 2014 > Batumi Inside ronde 2 : le résumé des coachs

Batumi Inside ronde 2 : le résumé des coachs

lundi 20 octobre 2014, par Vincent Riff

Jean Noel

Anatole : Pour contrer l’alapine de son adversaire russe, Anatole choisit la même ligne que Samuel mais ses connaissances moindres l’emmènent dans une position stratégique faible. Emotion de courte durée car les blancs liquident le matériel et s’affaiblissent sans raison. Anatole ne ratera pas sa chance et transpose dans une finale gagnante. Demain Table 1 !

Quentin : Encore sous le choc de la veille, Quentin, qui profite de la maladresse adverse pour obtenir rapidement une position stratégiquement écrasante, va s’attaquer au roi adverse et se lancer dans des complications inutiles. Il n’en fallait pas plus à son adversaire qui est tout heureux de pouvoir trouver des coups concrets et sauver sa mauvaise situation. Nulle et déjà crise …

Bilel : Mauvaise partie de bout en bout de Bilel qui a raté sa winawer, sur un plan pourtant anodin de son adversaire serbe. Pourtant il eut plusieurs fois la possibilité de prendre l’avantage ou même de simplement égaliser, mais son jeu tactique du jour a été beaucoup trop faible pour espérer quoique ce soit. Demain est un autre jour, les jours sans sont le lot de tout compétiteur.

Samuel a parfaitement maitrisé son alapine et malgré une différence de niveau sur le papier, il a obtenu pas mal de chances pratiques pour gagner sa partie. Cependant, son adversaire se rattrapera à temps pour éviter les dégâts et sauve sa finale sans trembler. Bon résultat et demain nouveau test dans les 10 premières tables.

Vincent

Mathilde : Après une préparation qui a mis son adversaire dans un grand zeitnot, Mathilde a montré sa grande compréhension du jeu et a fait jeu égal avec la vice-championne du monde grecque. Sérieuse et appliquée, elle prouve qu’elle a le talent pour un brillant avenir

Honorine : Après une bonne ouverture, Honorine a joué l’intéressant d5 pour ouvrir le centre, mais pris de peur pour une attaque sur son roi, elle a probablement échangé trop de pièces. Dès lors la compensation pour le pion était trop mince pour sauver la partie

Alba : Dans un gambit écossais, Alba a pris le contrôle de la case forte en e4 pour nous livrer une jolie partition sur le thème de l’attaque sur le roque. Solidement installée dans le camp ennemi, elle termine le travail avec une découverte qui gagne la dame et la partie. Bravo !

Catalin

Andreea : Andreea convertit avec précision l’avantage matériel obtenu suite à une bonne préparation théorique contre la vice-championne d’Europe 2013.